Okok beti

Okok beti

Ikbet1

Précédemment cuisiné sur notre blog à la façon des bassas, le Gnetum spp. encore appelé "Okok" "Ikok" "Eru"... peut aussi être cuisiné de plusieurs façons dans nos différentes régions au Cameroun. Aujourd'hui particulièrement, nous nous faisons le plaisir de satisfaire à la requête d'une de nos lectrices. @Vita, tu te reconnaitras et j'espère que tu seras ravie d'avoir cette version de la recette que tu as reclamé. A nos marmites...Et surtout attention aux kilos car c'est un plat très calorifique. Mais bon! Faisons-nous plaisir de temps à autre.

 

Ingrédients:

  • 500 g d’okok
  • 350 g de pâte d’arachide grillée (3 boîtes)
  • 250 g de sucre (maximum);
  • 1 kg de noix de palme ou 1/2 l d’huile de palme
  • sel

 

Préparation:

Premièrement, griller vos arachides s'ils ne le sont pas. Puis les écraser à la pierre ou à la moulinette.

Ikbeti2

Faites bouillir les noix de palme environ 20 minutes.  Dans cette marmite qui contient vos noix de palme, vous pouvez aussi introduire votre okok bien emballé dans des feuilles de bananier sous forme de papillote pour qu'il n'entre pas en contact avec l'eau. Une technique qui consiste à précuire l'okok. Au bout de 20 ou 25 minutes, ôtez-les du feu et égouttez vos noix dans une passoire. Vous pouvez à présent piler votre okok pour le rendre un peu plus tendre car comme nous le savons, l'okok est un légume dur.

IkbetIkbetiEnsuite, extraire le suc de noix de palme. Assurez-vous que la pulpe soit bien été séparée du noyau de la noix et le verser dans la marmite de préparation. Salez et portez à ébullition. Ajouter dans la préparation votre pâte d'arachide et laisser le mélange s'épaissir. La cuisson doit se faire à feu très doux. Tourner régulièrement avec une spatule en bois, pour que le mélange n’attache pas au fond de la marmite.

Ikbeti1Laisser l'arachide produire son huile. Lorsque l’huile apparaît enfin au-dessus de la préparation, ajoutez graduellement les feuilles d’okok sans cesser de tourner.

Ikbeti3Ikbet5

Laissez mijoter à feu doux pendant 3 à 5 minutes. 5 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le sucre et remuez bien. Votre préparation est fin prête et vous pouvez l'accompagner avec du manioc cuit à la vapeur ou du bâton de manioc.

Ikbet4

Bon appétit

 

12 votes. Moyenne 3.92 sur 5.

Commentaires (6)

Onana Bienvenu
  • 1. Onana Bienvenu | 2019-05-03
Félicitation pour votre site qui ravive si bien les délicieuses recettes de chez nous.
un petit bémol cependant en ce qui concerne l'okok l'on constate un ajout grandissant de sucre... cet ajout est récent et ne faisait pas partie de la recette de nos grands mères.
Pour édulcorer certains plats celles ci mélangeaient aux noix de palme quelques patates douces ou alors quelques doigts de bananes plantains bien mûrs et cuits qu'elles pilaient ensemble.
Bonne continuation et bravo encore pour l'initiative.
camerdishes
@Onana Bienvenu Merci pour la découverte, çà je l'ignorais. Comme quoi on apprend des autres tous les jours. Merci encore
Nazaire
Bonjour,

Merci pour votre recette. J’ai une préoccupation. J’aimerais savoir comment faire dans le cas où il y’a pas de noix. Dans le cas où on a juste l’huile de palme. Comment préparer l’okok. Et si c’est possible de le faire avec de la pâte d’arachide bien cuite et écrasée.

Merci d’avance.
camerdishes
@Nazaire Bonjour, A ma connaissance, les bases de l'Okok beti ou Eton sont les noix, l'arachide grillée et le sucre. Si c'était l'okok Bassa, je vous aurai volontairement conseillé l'huile de palme et les arachides cuites ecrasées. La cuisine étant une perpétuelle découverte, vous pouvez essayer et voir ce que çà donne. Si cà donne avec l'okok bassa, je pense que çà pourrait aussi marcher. Vous ne risquez rien en essayant. Merci
Krystall
  • 3. Krystall | 2019-04-20
Bonjour,
Je viens de découvrir votre site et j'en suis émerveillée. Cela fait longtemps que je recherchais la recette d'okok. Merci à vous de prendre sur votre temps pour nos papilles gustatives.
Je ferai la recette et je vous dirai si j'ai réussi.
Par contre concernant la technique de grand mère avec le plastique chauffé c'est très mauvais pour la santé car il y a des molécules toxiques qui se dégagent du plastique avec la chaleur et qui se mélangent à son contenu.
Dans tous les cas bravo pour votre blog !!!
camerdishes
Bonsoir @Krystall Et merci pour ce commentaire si édifiant. C'est ce genre de propos qui nous donne la force de continuer à vous offrir avec plaisir cet espace qui est destiné à la cuisine de nos contrées. Des remarques positives qui nous permettent d'appréhender les choses autrement et de corriger assez rapidement des techniques anciennes qui peuvent gravement nuire à notre santé et nous vous remercions pour cela. Ainsi, nous retirons du blog cette technique ancestrale. Merci bien.

Ajouter un commentaire