Pastèque

Pastèque

I127881

La pastèque (Citrullus lanatus ) , aussi appelée melon d'eau, notamment au Québec, est une espèce de plantes herbacées de la famille des Cucurbitacées, originaire d'Afrique de l'Ouest, largement cultivée pour ses gros fruits lisses, à chair rouge, jaune, verdâtre ou blanche et à graines noires ou rouges. Le terme désigne également ce fruit. Le fruit pèse généralement, à maturité, entre 5 et 20 kg.

Il faut distinguer la pastèque comestible de la pastèque à confiture ou « citre », non directement comestible. Cette dernière est aussi communément appelée « courge gigérine » ou « courge barbarine » dans le sud de la France.

 

Description

La pastèque est une plante annuelle à tiges rampantes pouvant atteindre trois mètres de long.

Les feuilles, de forme généralement triangulaire, sont très découpées, avec des lobes arrondis, profondément incisés mais aux sinus également arrondis. Certaines sont transformées en vrilles permettant à la plante de s'accrocher et de grimper sur des supports variés.

Les fleurs, à corole jaune pâle sont, comme sur la plupart des cucurbitacées soit mâles, soit femelles, mais toutes sont présentes sur le même pied (plante monoïque).

Les fruits sont des baies particulières, des péponides, de forme sphérique, plus ou moins oblongue, de couleur vert foncé souvent marbré de blanc.

Pasteque f1 champagne

Bienfaits et vertus de la pastèque

  • Gorgée d'eau

La pastèque ou « melon d’eau » est comme son nom l’indique, gorgée d’eau (92%). En période de fortes chaleurs, elle nous préserve de la déshydratation. Sa pulpe rouge permet de rafraîchir et de purifier l'organisme. Peu sucrée, elle est également très peu calorique et peut ainsi être consommée tout l'été sans crainte pour votre ligne.

  • Source de sodium et de potassium

Un perte importante de sodium et de potassium dûe à la transpiration peut entraîner nausées, déshydratation, crampes musculaires ou encore vertiges. Ainsi, en période de forte chaleur consommer de la pastèque compense ces pertes et en réduit les risques liés.

  • Le plein de vitamines

Source de vitamine C, la pastèque est bonne pour le système immunitaire. Elle favorise également la bonne santé des dents, des gencives, et aide à prévenir les dommages cellulaires. Sa teneur en vitamine B6 intervient dans le métabolisme énergétique et participe à la formation des tissus. Enfin, la vitamine A contenu dans ce fruit renforce les yeux.

  • Stimulant sexuel

A ce jour, la pastèque est la source de citrulline la plus connue. Au Texas, des chercheurs ont démontré que cet acide aminé favoriserait la dilatation des vaisseaux sanguins. Consommé en grande quantité, la pastèque aiderait donc à la fonction érectile.

  • Diurétique naturel

La pastèque est le fruit le plus diurétique et permet de lutter contre la rétention d'eau. Consommé en grande quantité, il peut s'avérer être un puissant laxatif et peut aider à réguler la flore intestinale.

  • Vertus dermatologiques

Le lycopène, un antioxydant contenu dans la pastèque, permettrait d'améliorer la capacité des cellules de la peau à se protéger des rayons ultra violet et donc de diminuer les risques de coups de soleil. Elle permettrait également d'hydrater la peau en profondeur.

 

Pastèque et astuces beauté

Remède contre les mycoses : Frotter l’écorce de pastèque sur la peau, puis rincer. Cette astuce s’applique aussi pour les peaux à tendance acnéique.

Pour tonifier la peau : Un coton imbibé de jus de pastèque tonifie votre peau, élimine le sébum et resserre les pores de la peau.

Masque naturel : Écraser la partie blanchâtre de la peau de pastèque, mélanger avec une cuillère à soupe de fromage blanc et de  farine pour épaissir votre mélange. Appliquer sur le visage et rincer.

L’huile de graines de pastèque est utilisée pour hydrater la peau et nourrir les cheveux.

 

Culture de la pastèque

  • Semis et plantation de la pastèque :

La pastèque a besoin de beaucoup de chaleur pour bien germer car les plantules ne supportent pas la moindre gelée. Compte tenu de son besoin de la chaleur, il est préférable de la cultiver en climat méditerranéen ou ailleurs sous serre.

On réalise ainsi les semis en godet et à l’intérieur, dans une pièce chaude et bien éclairée. La température idéale se situe entre 22 et 24°.

La bonne période pour semer la pastèque :

En fonction du climat de votre région, le semis de pastèque a lieu à partir du mois de mars sous abri et en godet avec un repiquage au mois de mai après tout risque de gelée, ou directement en place à partir du mois de mai.

  • La pastèque redoute le froid et a donc besoin d’un climat tempéré à chaud pour lever correctement.
  • La pastèque aime les sols plutôt riches, n’hésitez pas à amender le sol de compost ou d’un fertilisant avant le la cultiver.

Le semis en godet doit se faire environ 3 semaines avant le repiquage en pleine terre. Il ne faut donc pas semer trop tôt.

  • Enfoncer légèrement 2 à 3 graines par godet.
  • Assurez vous que la température ne descende pas sous les 12° pendant la germination.
  • Une fois levée, on ne garde que la plante la plus vigoureuse.
  • 3 semaines après, on peut mettre en terre à condition que tout risque de gelée soit écarté.
  • Prévoir un espace de 1 m minimum entre chaque pied.

Semis de pastèque en pleine terre :

On peut aussi effectuer un semis directement en terre à partir du mois de mai à condition d’avoir une belle arrière saison après l’été dans votre région. C’est le cas dans les régions méridionales.

  • La pastèque a besoin d’un sol riche pour une belle récolte.
  • N’hésitez donc pas à apporter du compost ou du fertilisant dès la plantation.
  • Bien ameublir la terre avant de semer la pastèque.
  • Prévoir un espace de 1 m minimum entre chaque pied.
  • Entretien et taille de la pastèque :

La pastèque ayant besoin de beaucoup de chaleur, il est recommandé de mettre des tuiles au pied qui chaufferont au soleil et répercuteront cette chaleur dans le pied.

Taille de la pastèque :

Si vous avez de la place dans votre jardin ou votre potager, il n’est pas indispensable de tailler ou de pincer votre plante pour obtenir de belles pastèques.

On procède à une taille d’entretien si vous devez contenir son développement et ainsi éviter qu’elle ne devienne envahissante.

  • Couper alors la tête de la pastèque après une fleur femelle (jaune clair), en coupant plusieurs feuilles après cette fleur.

Arrosage de la pastèque :

La pastèque a besoin de beaucoup d’eau pour grossir et pour bien se développer, surtout en cas de chaleur et/ou de sécheresse prolongée.

  • Un arrosage le matin sans arroser les feuilles est donc recommandé l’été.
  • Stopper tout arrosage environ 1 semaine avant la récolte car les pastèques se fendent prématurément.

Récolte de la pastèque :

La récolte de la pastèque a lieu environ 30 jours après la floraison et peut se prolonger pendant plusieurs semaines.

Comment savoir si la pastèque est mûre :

Il faut bien observer la pastèque car il n’est pas évident de déterminer son niveau de maturité. N’attendez pas que la pastèque se détache pour savoir si elle est mûre car ce n’est pas un bon indicateur.

On dit que la pastèque est mûre lorsque la chair passe du rose au rouge et doit être consommé sur une période de 15 jours maximum.

La pastèque redoute l’excès d’eau à l’approche de sa maturité et, en général, se fend prématurement.

Il vaut mieux éviter d’arroser les derniers jours avant la récolte et privilégier une récolte l’après-midi plutôt que la matin car elle est plus sèche.

  • Son poids est un bon indicateur, elle doit être lourde à l’approche de la maturité.
  • On voit aussi que la pastèque est mûre lorsque la vrille opposée à son pédoncule est complètement sèche

 

Conservation de la pastèque :

  • Après la cueillette, la pastèque ne murît plus et peut se conserver pendant plusieurs jours à plusieurs semaines selon les conditions de conservation. La température idéale de conservation de la pastèque se situe entre 10 et 13°.

  • Évitez de conserver la pastèque en lieu humide car cela réduit considérablement le temps de conservation.
  • A l’ombre, les pastèques se conservent plus longtemps qu’au soleil.
  • Même si la pastèque ne murît plus après la cueillette, sa saveur et sa couleur continuent à s’améliorer sur une période d’une semaine environ, une fois placée à température ambiante.

Mainimage full 11406636

 

Sources: fr.wikipedia.org, femininbio.com, jardiner-malin.fr

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire