Myrianthus arboreus

Myrianthus arboreus

Ananas du singe

De son nom scientifique Myrianthus arboreus, encore appelé arbre à pain indigène, est un arbre dioïque de la famille des Cecropiaceae ou Urticaceae selon la classification phylogénétique. Cet arbre fruitier de genre Myrianthuspousse dans la zone forestière d'Afrique tropicale. Au Cameroun, la plante est appelée Kogom par les Bassa et Angokong par les Bulu.

Description

D'une hauteur allant jusqu'à 15 mètres avec des branches qui s'étalent comme une couronne à partir d'une courte tige, Myrianthus arboreus est un arbre fruitier commun dans la zone forestière d’Afrique de l’Ouest et centrale. On le retrouve en Angola, au Bénin, au Cameroun, au Congo, en Côte d'Ivoire, au Gabon, au Ghana, en Guinée, en Guinée équatoriale, au Liberia, au Nigeria, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, en Sierra Leone, en Tanzanie et en Ouganda. L'arbre a un tronc court qui porte de larges feuilles dentées sur ses branches étalées. Les jeunes feuilles sont rouges. Les fruits ressemblent à des drupes dont le périanthe qui contient une graine est charnu et jauneDans plusieurs villages en zone forestière, l’espèce est plantée autour des habitations et dans les champs. De plus, les arbres sont maintenus et protégés dans les jachères. L’exploitation des populations naturelles est la plus active.

Anan

Plantation

La multiplication par la graine est la seule technique de multiplication connue. Cependant, l’espèce n’est pas réellement cultivée. Par conséquent, le comportement des graines en pépinière n’est pas connu. Le taux de germination des graines est assez faible : 40 % ; on améliore sensiblement ce taux par trempage dans de l’eau tiède. Dans ces conditions, la germination est assez rapide (1 mois). La plante se reproduit naturellement par germination des graines dans les milieux ouverts, les jachères et les clairières. La croissance est assez rapide et la première floraison intervient après deux ans et demi. La plante se développe bien dans des endroits légèrement ombragés, mais peut bien tenir en plein soleil si elle a eu le temps de bien s’enraciner pendant les premières années.

Anplante 1

Utilisation

Les parties les plus utilisées de Myrianthus arboreus sont : les fruits, les feuilles, les racines et le bois. Grâce à ses associations mycorhiziennes, Myrianthus arboreus a une bonne capacité de fixation d'azote dans le sol. De même, la litière de ses feuilles améliore la fertilité des solsAu Cameroun, seule la pulpe du fruit est comestible. Cette pulpe sucrée qui entoure ses graines de même que ses jeunes feuilles sont comestibles. Les graines sont oléagineuses ; mais l’extraction de cette huile n’est pas encore répandue au Cameroun. Néanmoins, ces graines sont consommées cuites ou crues par les enfants. Les fruits servent de fourrage aux porcs. Dans la phytothérapie en Afrique, Myrianthus arboreus est utilisé pour le traitement de la dysenterie, de la diarrhée, du mal des yeux, de l'anémie, du paludisme, du mal d'estomac, du mal des dents, comme anti-poison et même pour améliorer la qualité du lait maternel. En Tanzanie, en plus des fruits qui se consomment mûrs, les feuilles utilisées en décoction servent à améliorer la lactation chez les femmes ayant accouché. Les racines bouillies sont utilisées en gargarisme pour traiter l’angine. Ses graines sont utilisées pour traiter les furoncles. Les infusions d'écorces sont administrées dans les traitements de diabète. D'autres utilisations médicinales sont notamment le traitement des maux de tête, des gonflements et des tumeurs. Il serait aussi utilisé dans la fabrication des savons. Le bois quant à lui est utilisé comme combustible et sert à la fabrication des calebasses et des spatules

Ansin

Source: wikipedia

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire