Thym

Thym

Thym1

Noms communs : Thym commun, thym espagnol, serpolet.
Noms botaniques : Thymus vulgaris, Thymus zygis, Thymus serpyllum, famille des labiées ou lamiacées.
Nom anglais : Thyme.

 

Historique du thym

Le thym fait partie de la vie quotidienne des humains depuis plus de 12 000 ans, tant pour ses usages médicinaux et cosmétiques que culinaires. Les Sumériens et les Égyptiens de la haute Antiquité l'utilisaient pour embaumer leurs morts. Chez les Romains, on faisait brûler du thym pour purifier l'air et éloigner les animaux nuisibles. On s'en servait aussi pour aromatiser fromages et boissons alcooliques. Les militaires en mettaient dans leur bain pour se donner de la vigueur. Au Moyen Âge, le thym était réputé pour donner du courage aux chevaliers.

De nos jours, l'huile essentielle de thym et le thymol, un de ses composants, sont couramment utilisés pour la confection de savons et de cosmétiques divers. En Amérique du Nord, l’une des marques les plus populaires de rince-bouche (Listerine®) contient du thymol ainsi que de l'eucalyptol et du menthol. Il entre aussi dans la composition de quelques dentifrices. En Europe, le thym compte encore parmi les plantes les plus fréquemment recommandées contre la toux et l'inflammation des voies respiratoires. 

Le nom de « Thym » est la francisation de Thymus qui désignait en latin plusieurs Lamiacées aromatiques de petite taille, lui-même issu du grec thumon qui signifie « offrande (que l'on brûle) » et « parfum », à cause de l'odeur agréable que la plante dégage naturellement ou lorsqu'on la fait brûler. Le nom provient de l'égyptien tham, nom d'une plante servant à embaumer les corps ou de la racine grecque thy, signifiant « exhaler une odeur ».

Thym feuille bio

 

Culture

Le thym est très résistant. Il a besoin de soleil et pousse à l'état sauvage sur les collines arides et rocailleuses des régions méditerranéennes. Le thym peut se reproduire par semis ou par division de racines, marcottage, ou bouturage. Les plantations s'effectuent tous les 30 cm. À chaque printemps, il est préférable d'engraisser la terre avec de l'engrais ou de la poudre d'os et de couper la plante de moitié pour favoriser l'apparition de nouvelles pousses. Par contre, il ne faut pas mettre de l'engrais durant l'été car cet apport excédentaire de vitamines rend la plante fragile à l'époque des gelées. Pour la culture en pot, utilisez une terre poreuse. Comme il déteste les terres humides, installez-le dans un endroit surélevé par rapport à l'allée, afin que l'eau s'écoule. Si vous devez le tailler, faites-le après la floraison. Quant à sa multiplication, elle se fait par division des touffes au printemps ou par bouturage estival. Il peut pousser jusqu'à 1 500 à 2 000 mètres d'altitude. Il faut renouveler les plants tous les trois ans sinon la tige devient trop ligneuse et les feuilles perdent leur goût si caractéristique.

Thymmmm

 

Utilisations

Le thym est utilisé comme aromate en cuisine et comme plante médicinale, dans les tisanes ou même dans les bonbons (Ricola par exemple).

En tisane, il sert à soigner les infections respiratoires. Une tisane de thym est également efficace pour drainer le foie, ce qui fait qu'il est recommandé par la naturopathie pour les personnes subissant une chimiothérapie, traitement très destructeur pour le foie.

 

  • Culinaire

Le thym est une herbe de Provence, c'est-à-dire une plante condimentaire très utilisée en particulier dans la cuisine provençale et rurale. Il existe une multitude de variétés de thym comprenant le serpolet et le thym citronné pour des applications culinaires. C'est un aromate essentiel en cuisine, qui sert aussi à préparer des infusions. Le thym s'harmonise bien avec le romarin, la marjolaine, la sauge et la sarriette. Il est l'un des composants du bouquet garni et il aromatise très bien les vinaigres. Il fait partie du bouquet garni qui relève de nombreuses recettes de viande en sauce. Il est aussi l'un des principaux ingrédients du zaatar, mélange d'épices utilisé au Moyen-Orient.

Choisir, consommer, conserver le thym

Choisir Le thym : On trouve le thym sous forme d'herbes fraîche ou séchées. Le thym d'hiver est plus amer que le thym du midi, surnommé farigoule, à feuille plus petite. Frais, c'est au moment de la floraison qu'il est le plus parfumé. Eviter les grosses tiges de thym séché au goût amer. 

Consommer Le thym : Ses meilleures alliances se font avec les tomates, les légumes secs, les daubes, les potées et le cassoulet. Sous sa forme fraîche plus rare, il peut relever les oeufs brouillés, une volaille rôtie ou du fromage blanc. Il est indispensable dans les terrines, les pâtés et les ragoûts.

Conserver Le thym : Les feuilles fraîches se conservent quelques jours au réfrigérateur et à l'abri de la lumière dans des récipients hermétiques. Le thym est facile à sécher ou à congeler.

Préparation, cuisson et présentation du thym

Préparer Le thym : Pour réaliser un bouquet garni, on associe le thym à d'autres herbes (laurier, persil) pour relever de nombreuses recettes de viandes en sauce.

Cuire Le thym : L'arôme puissant du thym s'épanouit particulièrement bien lors de la cuisson normale ou à l'étuvée.

Présenter Le thym : Plongez les tiges de thym dans vos bouteilles d'huile d'olive ou de vinaigre pour les décorer tout en apportant parfums et saveurs.

Thym bienfaits vertu

  • Propriétés médicinales

En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé en association avec le romarin et la sauge. Le thym soulage les digestions difficiles. L'infusion de thym peut s'utiliser en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou d'angine. Mais surtout le thym ou des préparations contenant du thym s'utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites. Le thym aussi peut être utilisé pour la maladie du foie.

Vertus thérapeutiques

Le thym est une plante aux multiples bienfaits. Il agit comme un anti-infectieux, un anti-inflammatoire, et un antioxydant, notamment grâce aux flavonoïdes qu'il contient. Il possède également des propriétés expectorantes : il favorise le rejet des substances qui encombrent les bronches. Le thym est donc indiqué dans le traitement des inflammations des voies respiratoires, telles que la bronchite, la toux, le rhume ou encore l'angine virale. 
Il peut également être utilisé pour soulager certains troubles digestifs comme les ballonnements, les flatulences, la digestion difficile. Le thym est enregistré sur la liste des plantes médicinales de la pharmacopée française. L'usage traditionnel de la plante est reconnu par l'OMS et l'ESCOP. 
Les tisanes à base de thym permettent de faciliter la digestion. Elles sont recommandées à la fin de chaque repas en cas de digestion difficile, de ballonnements ou de flatulences. Faites bouillir 1 cuillère à café de thym pour 150 ml d'eau. Laissez infuser de 10 à 15 min et filtrez avant de boire. Vous pouvez également verser 10 gouttes d'huile essentielle de thym dans votre huile d'olive avant d'assaisonner vos salades et vos plats. 

 

Parties utilisées de la plante

Les feuilles et fleurs du thym sont utilisées en phytothérapie.

Précautions d'emploi et contre-indications

Les seules contre-indications du thym concernent les personnes allergiques aux plantes de la même famille comme la menthe, la lavande et le romarin par exemple. L'utilisation du thym, autre que culinaire, n'est pas conseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent. 

Effets secondaires indésirables

Le thym provoque peu d'effets indésirables. Un surdosage peut entraîner des réactions allergiques, voire des troubles de la digestion comme des brûlures d'rstomac ou des diarrhées.  En raison de son effet puissant, le thym ne doit pas être administré pendant une trop longue durée. Veillez à ce que la durée de votre traitement n'excède pas 3 semaines. Il peut entraîner des irritations et certains dérèglements au sein de l'organisme, par exemple une hypertension ou un déséquilibre hormonal. Le thym est déconseillé chez les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans. Si les symptômes persistent, consultez rapidement votre médecin.

Thym 2 rawf8 fotolia 854x569

 

  • Liqueur

Le thym peut être également utilisé pour fabriquer des liqueurs particulièrement parfumées quand elles sont à base de fleurs ramassées l'été.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×